Réforme de la formation professionnelle : 7 lectures pour tout comprendre

La réforme de la formation professionnelle impulsée par le ministère du travail suite à la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel suscite quelques interrogations chez les directeurs juridiques, directeurs des ressources humaines ou dirigeants.

Comment seront collectés les fonds de la formation professionnelle ? Quels dispositifs doivent être mis en place pour assurer son obligation de formation envers ses collaborateurs ? Nos équipes ont réuni des articles et des dossiers sur la réforme de la formation professionnelle et ses nouveautés.

Muriel Pénicaud, ministre du travail, reforme de la formation professionnelle

 

France Compétences : un nouvel organisme du système de la formation professionnelle

Un nouvel établissement public voit le jour pour simplifier la gouvernance de la formation professionnelle et remplacer les organismes existants (Copanef, la CNCP, le Cnefop). Ce nouvel organisme aura notamment pour objectif « de répartir les fonds de la formation professionnelle et de réguler le coût et la qualité des formations » mais aussi participer à l’élaboration du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Important également, l’URSAFF sera à terme (2021) l’unique collecteur des contributions légales et conventionnelles de la formation professionnelle.

France compétences, pivot du système de formation professionnelle – Défi Métiers

> Tout savoir sur France Compétences – Travail.gouv

 

Des OPCA aux OPCO (opérateurs de compétences)

Muriel Pénicaud a demandé en mai 2018 à Jean-Marie Marx (ancien président du Cnefop) et René Bagorski (président de l’Afref) un rapport pour « regrouper » les actuelles branches professionnelles et les transformer en OPCO.

Ce rapport préconise de regrouper les OPCA actuels en 11 grands secteurs économiques :

OPCO - 11 nouveaux opérateurs de compétences

> Téléchargez le rapport de Bagorski-Marx – « Les opérateurs de compétences : transformer la formation professionnelle pour répondre aux enjeux de compétences« 

> Tout savoir sur les Opérateurs de compétences – Travail-emploi.gouv

 

CPF : vers une monétisation des heures de formation

Le Compte de Formation Professionnel où les salariés cumulent leurs heures de formation a aussi été impacté par la réforme. Sa nouveauté, les heures cumulées sont transformées en euros à partir du 1er janvier 2019.

Le taux de conversion des heures du CPF fixé à 15 euros – Actualité de la formation

> Tout savoir sur le nouveau CPF et ses modalités – Reforme Centre Inffo

 

Entreprises : les changements à anticiper pour 2019

Cet article des Echos fait le tour des principaux changements de la réforme de la formation professionnelle pour les entreprises. Financement de la formation, collecte, monétisation du CFP, etc. tous les éléments à anticiper pour ne pas se retrouver

> Formation professionnelle : des changements dès 2019 – Les Echos

 

Revivre la conférence de l’APEC du 15 novembre dernier

Cécile Stadnicki, consultante en évolution professionnelle à Rennes s’est rendue à la matinale de l’APEC sur la réforme de la formation professionnelle. Retrouvez quelque uns de ses tweets.

Publié par Sarah Degrenne

Laisser un commentaire

Retour au site abaka.fr