Cabinet de recrutement : ce qui a changé en 10 ans

Vous êtes en recherche d’emploi ? Adresser une candidature aux cabinets de recrutement vous ne l’avez pas fait depuis 10 ans, il est temps de vous mettre à la page car les évolutions sont profondes à différents niveaux. Cet article vous donnera une vue d’ensemble des mutations au sein des cabinets. Préparez-vous à postuler autrement et à être reçu autrement !
Depuis dix ans, les cabinets de recrutement mais les Ressources humaines dans leur globalité, ont vécu un véritable bouleversement, tant au niveau méthodologique qu’au niveau technologique. Cela va également dans le sens d’une prise en compte des évolutions sociétale majeure du monde des entreprises.

 

La digitalisation du CV

Le CV papier est bien mort, vous l’aviez sans doute déjà remarqué ! La digitalisation des données a été une partie importante de l’évolution des process de recrutement. Même si le fond n’a pas beaucoup évolué, la forme s’est digitalisée. Il est désormais essentiel de prendre en compte les logiciels de traitement des candidatures, un véritable atout pour les chargés de recrutement mais également pour ceux-ci un champ d’exploration de plus en plus vaste. Vos CV, pour retenir l’attention, doivent contenir des mots-clés adéquats au poste visé afin de ressortir lors d’une recherche de profil. Vous en saurez davantage sur l’ampleur de la digitalisation du CV en lisant cet article.

 

La lettre de motivation

Comment évaluer la motivation d’une personne, si elle ne connait pas les tenants et les aboutissants du poste à pourvoir ! La lettre de motivation n’est donc plus indispensable dans un premier temps sachez-le ! Inutile de remplir votre lettre de belles phrases stéréotypées, réservez cet espace pour vos réelles motivations à rejoindre une entreprise ou un poste lors que ceci seront identifiés. Préférez un format court et pertinent, la forte évolution sur les dernières années nécessite un ton plus direct et sans détour. Pour plus d’information à ce sujet c’est ici.

 

Les outils

Les outils sont l’un des facteurs essentiels à cette révolution qu’ont subi les Ressources Humaines et tout particulièrement les cabinets de recrutement. Les annonces dans la presse, c’est terminé ! Les jobboards et les réseaux sociaux comme LinkedIn et Viadéo ont pris le relais.
Les recruteurs disposent désormais de nouveaux moyens pour identifier en masse des profils pertinents sur les CVthèques et plus récemment sur les profilthèques des réseaux sociaux. Un profil visible, complet et à jour est un bon moyen de se faire repérer par les chargés de recrutement. Il est donc devenu indispensable d’avoir un profil sur les réseaux sociaux leaders. Pour avoir des pistes sur la création de votre profil sur les réseaux sociaux, lisez cet article.

 

Plus de transparence

Une donnée importante dans le changement des méthodes des cabinets de recrutement est la transparence dans les process. Si les recruteurs peuvent avoir plus d’information sur les candidats via les réseaux sociaux, il en est de même pour les candidats. En effet, prendre de l’information sur le recruteur du poste à pourvoir est également possible. Evidemment, le suivi de l’évolution de la candidature dans le process est désormais facilité pour celui qui cherche à se repositionner. La relation recruteur / recruté s’est peu à peu équilibrée et continue à évoluer dans ce sens. Les cabinets savent qu’il est important de communiquer sur leurs process RH, sur leurs métiers et leur déontologie. La conséquence directe à cette nouvelle transparence est la relation avec des candidats qui devient plus humaine.

 

Les nouveaux chasseurs

La vision vieillotte des chasseurs de têtes impitoyables et mal élevés n’a plus lieu d’être, en tout cas pour les cabinets respectant la déontologie. Le respect du candidat est tout aussi important que le respect du client. Les chasseurs de têtes ne laissent plus les personnes contactées sans réponse. Leur métier, souvent mal perçu, doit être revalorisé : c’est urgent !Des évolutions seront encore nécessaires…

 

De nouveaux métiers

Le métier de Community Manager RH est entré dans les cabinets les plus innovants. Cette fonction permet au candidat et au cabinet avoir une interface encore plus humaine et plus performante. A travers les réseaux sociaux, les candidats peuvent avoir des conseils, des informations en direct et permettre une recherche de profil en amont d’un besoin de recrutement. N’hésitez pas à rentrer en contact avec les cabinets ayant de tels postes, c’est un bon indicateur de performance. Plus d’information sur le métier de Community manager RH.

Publié par Sarah Degrenne

Laisser un commentaire

Retour au site abaka.fr