Syntec Numérique : Bilan 2015 et perspectives 2016

Le Syntec numérique, premier syndicat professionnel de l’écosystème numérique français a publié son bilan du secteur du numérique pour l’année 2015 et ses perspectives pour 2016. À noter que le secteur du numérique a bondit de +2,1% en 2015 et prévoit une croissance de +2,4% en 2016, sûrement liée aux nombreux dispositifs numériques tels que la FrenchTech qui prennent de l’ampleur au niveau national.

Infographie Syntec Numérique : Bilan 2015 - Perspectives 2016

 

Croissance du secteur et création nette d’emplois

Le secteur du conseil et des services, du conseil en technologies et de l’édition de logiciels est en pleine croissance. La croissance du secteur est révisée à la hausse pour 2015 avec une progression de +2,1 %. Le niveau de croissance devrait, d’après les prévisions du Syntec numérique, atteindre une croissance de 2,4 % en 2016.

Le secteur des logiciels et services informatiques est créateur d’emplois. Il a permis de créer 7000 emplois en 2013 et 12000 emplois en 2014, d’après les chiffres de l’Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale.

 

Répartition du chiffre d’affaires par activité en 2015

En 2015, les 50,5 milliards d’euros de chiffres d’affaires sont répartis entre les trois activités du secteur. Le conseil et les services représentent la majorité du chiffre d’affaire, avec 61 %. L’édition de logiciels représente ensuite 22 % de l’activité sectorielle, tandis que le conseil en technologies en représente 17 %.

 

Croissance par activité

L’activité d’édition de logiciels connait une croissance permanente depuis 2012, passant de +1,9 % à +3,4 % en 2015. Son niveau de croissance devrait, sur sa lancée, atteindre +3,6 % en 2016 d’après les estimations du Syntec.

L’activité en conseil et services suit depuis 2012 une tendance à la hausse, passant de 0 % en 2012 à +2 % en 2015. Cette tendance devrait se confirmer avec un niveau de croissance estimé à +2,3 % en 2016.

Le conseil en technologies connait une évolution plus mitigée. Son niveau de croissance, initialement à +2 % en 2012, a diminué en 2013 et 2014, atteignant -1,5 %, avant de remonter à +1 % en 2015. Cependant, il devrait continuer sur cette lancée et atteindre les +1,2 % en 2016.

Publié par Sarah Degrenne

Laisser un commentaire

Retour au site abaka.fr