Interview : Recruter à l’heure du digital

Recruter avec les réseaux sociaux est devenu une pratique courante des professionnels du recrutement, en cabinet de conseil ou en entreprise. À la base pensés pour promouvoir des échanges professionnels et/ou personnels, certains réseaux ont développé aujourd’hui des solutions pour les recruteurs, à l’image de LinkedIn qui propose des abonnements payants pour approcher des candidats. Alors, comment appréhender ces outils et quelles sont les bonnes pratiques pour recruter via les réseaux sociaux ?

Nous avons interrogé Marian Rattoray, anciennement Websearcher au sein du cabinet de conseil en recrutement Abaka, sur sa vision du métier de recruteur et ses missions au quotidien.

recruter-avec-les-reseaux-sociaux-interview-abaka

Concrètement, qu’est-ce que le websearch ?

« Le websearch est un terme propre à Abaka et à ses équipes du pôle Recrutement et ce, depuis près de quatre ans. C’est un poste à part entière qui consiste à venir en appui des chasseurs de tête par la réalisation du sourcing de candidats sur les réseaux sociaux et, plus largement, sur internet. J’ai également pour mission de faire connaître les services d’Abaka auprès des candidats et notamment de mettre en avant nos offres d’emploi sur nos différents comptes sociaux LinkedIn, Twitter et Facebook. Dans d’autres structures, mon poste est aussi intitulé sourceur ou chargé.e de sourcing.

Aujourd’hui, la tension sur le marché de l’emploi cadre et les nouvelles technologies omniprésentes dans les métiers du recrutement font des réseaux sociaux professionnels un outil indispensable pour trouver des candidats autrement qu’avec une annonce. »

 

Quelle est la valeur ajoutée que vous apportez aux clients d’Abaka ?

« Mes actions quotidiennes permettent d’identifier des profils qui ne sont pas visibles sur les sites d’emploi classiques tels que l’APEC, Regionsjob ou encore Cadremploi ou sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn. En focalisant mes recherches sur des sites spécialisés, je peux identifier des experts métiers et ensuite les approcher. En général, ils ne s’attendent pas à trouver un recruteur sur leurs plateformes mais si on personnalise bien les messages d’approche et que l’on reste respectueux des règles, il n’y a pas d’incident et nous sommes plutôt bien accueillis ! »

 

Y a-t-il des spécificités pour recruter sur les réseaux sociaux ?

« Approcher des candidats sur les réseaux sociaux est accessible à tous les recruteurs, qu’ils soient novices ou confirmés en matière de digital. La plupart des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn sont faciles à utiliser et plutôt ergonomiques ; des tutoriels sont à disposition gratuitement sur internet. Cependant, le sourcing sur des sites spécialisés (blogs, forums, etc.) demande une forte connaissance des mécanismes des moteurs de recherche et des opérateurs booléens pour optimiser le temps de recherche et afficher les meilleurs profils dès le départ.

Ensuite, il faut rester constamment en veille sur les pratiques du recrutement, notamment en matière de réseau sociaux car l’emploi et le recrutement font partie intégrante de leur stratégie de développement. Il y a quelques semaines, par exemple, Facebook a lancé sa plateforme pour poster des offres d’emploi et recevoir les candidatures directement via Facebook Messenger, sa messagerie instantanée. Il ne faut pas hésiter à tester ces nouveaux outils et à les jauger pour voir leur pertinence. »

 

Le digital est-il l’avenir du recrutement ?

« Je ne peux pas dire que ce soit l’avenir du recrutement : le digital et les technologies associés comme l’intelligence artificielle ne remplaceront jamais l’humain pour recruter. Cependant, ils sont une aide supplémentaire pour attirer et approcher des candidats et, dans certains secteurs plus techniques, ils sont réellement essentiels. Si les cabinets de recrutement ont majoritairement pris le virage du numérique, les entreprises quant à elles, ne se sont pas toutes tournées vers les réseaux sociaux pour recruter des talents et cherchent encore des raisons pour s’en emparer. Pourtant, depuis 2014 l’utilisation des réseaux sociaux s’accélère : selon la dernière enquête de Regionsjob (2017), 70% des recruteurs les utilisent au quotidien. »

 

Recrutez grâce aux réseaux sociaux

Recrutez grâce aux réseaux sociaux

Vous souhaitez faire appel à un expert du recrutement sur les réseaux sociaux ?
Des questions auxquelles vous ne trouvez pas de réponse ?
Laissez-nous vos coordonnées ci-dessous et nous vous rappelons au plus vite.

Publié par Sarah Degrenne

Laisser un commentaire

Retour au site abaka.fr